Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Ile de La Réunion, le guide pratique et complet

 Partager  Partager

Le Piton des Neiges

Géolocaliser le Piton des Neiges sur la carte | Le volcan pratique|  Le Piton de la Fournaise

Le Piton des neiges

O montagnes, ô vous, géantes séculaires,
Qui dressez fièrement vos têtes solitaires,
Crêtes des vieux volcans, piliers audacieux
Dont l'effort solennel soutient l'orbe des cieux,
Que de fois j'ai foulé vos cimes éperdues,
Fondant d'un long regard vos entrailles ardues,
Et suivant, sur les bords de vos sombres ravins,
Notre liane rose aux arômes divins,
Gracieuse et mobile, indolente et sublime,
Comme une arche de fleurs se berçant sur l'abîme!...


Ce volcan-bouclier érodé constitue les deux tiers nord-ouest de l’île de la Réunion. D’un diamètre à la base d’environ 50 km il culmine à 3 070 m.

Son activité volcanique a commencé vers - 5 millions d’années et elle se serait terminée il y a 12 000 ans. Ce volcan aurait émergé vers 2,1 millions d’années.

La partie centrale est entaillée par trois importantes dépressions en forme de fer à cheval ouvert sur l’océan : le cirque de Mafate (au nord-ouest), de Salazie (au nord-est) et Cilaos (au sud).

Ces cirques cernés de parois abruptes sont difficiles d’accès et il n’existe aucune communication entre eux, mis à part quelques sentiers de randonnées. Le fond de ces cirques, constitué de produits pyroclastiques, est creusé par un réseau hydrographique important qui donne à l’ensemble un relief tourmenté.

Le piton des Neiges, même s’il ne se manifeste plus, mérite largement un détour.

En effet, les randonnées sont nombreuses et elles permettent d’être dans le cœur d’un volcan bouclier: sur des centaines de mètres de hauteur c’est une succession de coulées entrecoupées par des lames verticales de lave, les anciens filons d’alimentation du piton des Neiges : les dykes.

On remarquera également des sills, intrusions magmatiques horizontales; elles n’ont pu arriver en surface et le magma a cristallisé complètement pour donner des roches dites plutoniques (ce sont, ici, le plus souvent des roches claires, des syénites).

Malgré son nom et la fraîcheur des températures en altitude, le piton des Neiges ne porte pas de neiges éternelles. Les chutes de neige y sont d'ailleurs très rares, brèves et souvent masquées par le mauvais temps. Il est ainsi très exceptionnel que l'on puisse observer un sommet enneigé.


Quelques photos du Piton des Neiges




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture